Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 novembre 2007 6 10 /11 /novembre /2007 00:07
Indissociables,le port et la ville
Indissociables,le port et la ville agrandir

Vincent Cordouan,palais turc et vue sur le Penon:huile sur carton

Alger s'est construite autour d'un port dont les fondements existaient depuis la plus haute Antiquité

Lorsqu'au xème siècle le musulman Bologhine fonda El djazair,il héritait des ruines de la cité romaine et de "quantité de materiaux de construction,pierres colonnes, dalles..."

Durant plusieurs siècles,les luttes de pouvoir dans le Maghreb ne connurent guère de trève,mais le port d'Alger d'El Djazair devint à partir du xiiième siècle une base essentielle aux navires musulmans pour leurs activités de corsaires.Avec les frères Barberousse,au xvième siècle,il prit definitivement son essor

Durant trois siècles ,le port d'El Djazair abrita "une curieuse republique de forbans,pachalik de l'empire turc,dont les maîtres n'avaient pas grand pouvoir sur l'interieur du pays livré à l'anarchie des souverainetés locales,mais qui prélevaient une dîme terrible sur le commerce mediterranéen

C'est la cité corsaire presque inchangée que les peintres découvrirent éblouis à partir de 1830.La ville et le port ,indissociables dans leur histoire,comme dans leur configuration ,se mêlirent étroitement danrs leurs oeuvres.Le port s'offrait à leurs yeux dirrectement sous les plus beaux bâtiments de la ville

Tags: citécorsaire | Modifier des tags lundi, 9 juillet 2007 - 14:38 (CEST) Modifier | Supprimer | Lien permanent | 0 commentaires
Clarté
Clarté agrandir

Louis Randavel:aquarelle 31 novembre 1930

Albert Marquet,promena son chevalet sut toutes les hauteurs d'Alger.Du balcon Saint-Raphael à El-Biar,la baie s'offrait à son etude dans toute son étendue vers l'Est:en descendant un peu du haut du chemin Laperlier,il plongeait sur le bassin de l'Agha et sur" les falaises des maisons nouvelles "qui regardaient le port:depuis le Parc Gatliff,sur les frondaisons du Palais d'Ete.C'est lui encore qui ouvrit les persiennes de sa fenêtre sur la baie d'Alger,,un cypres ou un vase de fleurs au premier plan ,à l'instar de son ami Matisse à Tanger

La génération des années 1930,confirma le besoin de ses recherches plastiques nouvelles et le désir de s'aproprier le site au travers d'un regard createur,afin de faire oeuvre personnelle et non plus documentaire ou pittoresque .Le goût général portait vers ce qu'on appelait "La manière claire"la luminosité résultant des couleurs elles-mêmes et non d'un coup de projecteur artificiel

Etienne Chevalier imposa une vigueur bien particulière qui l'amena à dresser des arbres tout en torsion contre des ciels nuageux ou des mers tour à tour argentées de vert et de gris .Il sut aussi faire chanter le gris mauve des montagnes lointaines derriere des feuillages surprenants

Azouaou Mammeri restitua tres justement la lumière mediterraneenne,en larges plages de couleurs uniformes distribuées de manière à faire ressentir la force de la nature

Tags: mammeri | Modifier des tags lundi, 2 juillet 2007 - 13:32 (CEST) Modifier | Supprimer | Lien permanent | 0 commentaires
Sur la grève
Sur la grève agrandir

Paul Fenasse:Villa sur la baie ,huile sur toile

Vers la fin du xixème siècle,sous les grands palmiers africains où les tamaris poussaient jusqu'au bord de la mer,dans les quartiers du Hamma tout pres du jardin d'Essai,Paul Lazerges pouvait encore peindre après 1880 des chameliers et leurs dromadaires

Marius Reynaud representa des barques pointues et promena son chevalet aussi bien vers les plages du quartier de Saint-Eugène,dominé à partir des années 1850,par la silhouette de la basilique Notre-Dame-d'Afrique que vers celles d'Hussein- Dey

Tags: lestamaris | Modifier des tags lundi, 2 juillet 2007 - 12:38 (CEST) Modifier | Supprimer | Lien permanent | 0 commentaires
1 Collines et vallons
1  Collines et vallons agrandir

Léon Carré :paysage de Bouzaréa , technique mixte sur carton

Vincent Cordouan rechercha particulièrement les vallons du littoral.On apprecie les vues qu'il realisa sur plusieurs années , apres son retour d'Alger et qui restituent avec poesie la vegetation luxuriante d'El-Biar , de Mustapha, de Birkhadem ou de Douera , les coins ombragés , les petits edifices , les cafés maures dans lesquels se reposaient les caravaniers.

François Lauret ,concitoyen et ami de Cordouan montrèrent une nature plus aride à l'arrivée sur la plaine du Hamma :quelques rangées d'arbres , quelques bouquets de figuiers de Barbarie , des lentisques en abondance et cette terre "violente et brune oxydée par le fer" dont parlait Fromentin

Tags: vallonsel-biar | Modifier des tags samedi, 2 juin 2007 - 23:57 (CEST) Modifier | Supprimer | Lien permanent | 1 commentaire
B La gloire de la baie
B   La gloire de la baie agrandir

Vincent Courdouan : La vallée d'El-Biar ;huile sur bois Toulon musée des Beaux-Arts

"Blancheur d'Alger adossée à sa montagne , les pieds et la tête baignant dans un etrenel azur"

Le golfe qui l'accueille est immense , en demi-cercle.On a pu la comparer a un arc , un croissant , à une faucille , à une corne d'abondance.

La ville ancienne dont les mammelons en pente douce representent "comme la dernière marche du gigantesque escalier formé par les bourrelets successifs de l'atlas" Ces collines sont dominées par le petit massif de la Bouzarea (la montagne aux graines dans les roches , que l'on orthographiait Bouzaria sur les vues anciennes de la ville),dont les roches escarpées se jettent abruptement dans la mer

La Pointe Pescade ,Rais Hamidou aujourd'hui,et le Cap Caxine ferment le côté Ouest de la baie.A l'Est , s'étire une étroite plaine côtière que l'on peut suivre sur une douzaine de kilomètres avant de déboucher sur la vaste Mitidja , grenier à blé de Rome puis marecage insalubre avant d'être transformée en magnifiques terres à cultures , encadrée par l'atlas de Blida dont les sommets tutelaires du BouZegra aux crêtes dentelées et du Djurdjura Kabyle.La côte orientale de la baie se tremine au Cap Matifou

Partager cet article

Repost 0
Published by Ben Redouane - dans rymie
commenter cet article

commentaires

  • : le blog rymie
  •   le blog rymie
  • : Voulez-vous partager avec moi des moments de passions ,d'émotions , en vous mettant en position de critiques ,j'aime je naime pas ,je trouve cela nul...Alors restez avec moi
  • Contact

  • Eglantine
  • Voulez-vous partager avec moi des moments de passions ,d'émotions , en vous mettant en position de critiques ,j'aime je n'aime pas ,je trouve cela nul...Alors restez avec moi
  • Voulez-vous partager avec moi des moments de passions ,d'émotions , en vous mettant en position de critiques ,j'aime je n'aime pas ,je trouve cela nul...Alors restez avec moi

Recherche

Articles Récents

  • Musée du chocolat Cologne Allemagne
    Cliquez sur les photos ...c'est encore mieux ... Tasses chocolat avec soucoupes "Trembleuse" Fabrication Du Paquier, Vienne Porcelaine de Saxe 1735 Pot de chocolat/ Porcelaine de Saxe .1740 et Tabatière Ludwigsburg .1770 / Meissen Manuacture Tête...
  • Musée du chocolat de Cologne Allemagne
    Droguerie Belles boîtes de chocolat d'antan Les distributeurs de chocolat
  • Musée du chocolat de Cologne Allemagne
    Balances de pesée portables avec des poids Leipzig Metal Début du 19ème siècle
  • Musée du chocolat de Cologne Allemagne
    Fac-similé du Codex , Tro- Cortesiamus Madrid sur papier ficus Fac-similé est une copie de reproduction d'un vieux livre , manuscrit , dessin , oeuvre d'art ou autre éléments... Ce sont deux fragments de livres pliants d'une longueur de 7 mètres Le Codex...
  • Musée du chocolat de Cologne Allemagne
    Tête d'un Olmèque Oaxaca, Mexique Métate en pierre époque Maya Mexique Pot en argile du Guatemala ,époque précolombienne Maya Pichet avec une anse représentant une figurine , en argile Equateur Sculpture d'un guerrier ou d'un danseur en argile Mex...
  • Musée du chocolat de Cologne Allemagne
    Joyeuses Pâques ! Profitez bien des petites fleurs et du beau soleil de printemps ! Monde des enfants " Le petit chaperon rouge et le loup / à gauche moule en métal Au centre le Pape François fabriqué par le confiseur Geog Maushagen
  • Musée du chocolat Cologne Allemagne
    Fontaine de chocolat La fontaine haute de trois mètres d'où jaillit un jet de chocolat liquide et chaud Le personnel du musée plonge les gaufres dans le chocolat chaud de la fontaine pour les offrir aux visiteurs Le must : c'est se faire confectionner...
  • Musée du chocolat Cologne Allemagne
    Conche chocolat / type Postranecki / 1920 Le conchage est un procédé d'affinage du chocolat par brassage à une température de 80 degrés Celsius . Il permet d'uniformiser le produit et d'y incorporer le beurre de cacao additionnel, ainsi que le sucre et...
  • Musée du chocolat de Cologne Allemagne
    A l'étage où se trouvent les machines Machine d'emballage / Type Sapal / Typ PRM Lausanne / Année de production 1928 Cette machine servait à envelopper les pralines dans du papier d'argent . Elle effectuait 50 à 60 plis par minutes Le prix d'achat à cette...
  • Musée du chocolat de Cologne Allemagne
    Le musée dispose d'anciennes machines issues des premières productions du chocolat cliquez ici vous verrez mieux !!!