Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 décembre 2006 4 14 /12 /décembre /2006 23:01

                    Les Français débarquent,et l'aieul de la famille Sid Hamida Ben Redouane avait acquis une certaine aisance dans le commerce et qui propriétaire important, possedait divers immeubles.Homme pondéré,mais tres énergique, était fort estimé.Né en l'an 1220 de l'hégire(1805) , après des études coraniques classiques, s'était adonné à l'industrie des cristaux de luxe ,et était parvenu ainsi à se faire une grande réputation.Ses magasins étaient forts en renom .Son neveu Si Mahmoud était un ancien élève de l'école supérieur de commerce.Il est superflu de dire qu'en 1830 les Ben Redouane réservèrent de par leurs aspirations ancestrales d'abord et aussi à cause de leurs corrects relations commerciales avec la Métrople , uncordial accueil aux français, lesquels leur accordèrent une considération que les vertues patriotiques de la famille  n'ont fait qu'accroitre.Au moment de l'insurrection; les Ben Redouane méritèrent les éloges et la reconnaissance du gouvernement Français .

             Sid Braham Ben Hamida Ben Redouane s'eteignit en 1877, laissant deux filles, dont l'une mariéé à Si Mohammed, fils du réputé toubib Abderrahmane Zonack, lui-mème médecin empirique et troisième garçon dont l'ainé Si Abderrahmane mourut en 1897.à l'âge de 48 ans , après avoir rempli 15 ans , les fonctions de Membre de la Chambre de Commerce d'Alger et du bureau de Bienfaisance musulman.Cela dit quelles furent ses qualites et l'estime qu'on lui accordit.Il a eu neuf enfants ,dont l'une mariéé à Si Omar Hafiz négociant et grand agriculteur de Rivet et Cap Matifou.Quant à ses cinq garçons : Mostfa , Mohammed , Braham Ammar et Ali, après des études Françaises, ils se lancèrent avantageusement dans la tourmente des affaires et réussèrent parfaitement.

                 Si Braham, conseiller municipal d'Alger a épousé une fille de Si Ahmed Chekikène, feu du grand et regretté négociant en tabacs dAlger,qui ne comptait que des amis , tant dans le monde Européen que parmi les Musulmans , et dont les deux fils : Si Mohammed et Si Abderrahmane , lauréats de collèges d'antan ,étaient de jeunes et vigoureux sportsmen qui, suivait l'exemple paternel,sont parvenus à faire du commerce de tabac ,une véritable industrie artistique,de laquelle ils tenaient un des premiers rangs avec leur actif beau-frère Si Zoheir Bensmaia.Ce dernier ainsi que son jeune frère brillant carabin,sont deux des petits fils du célèbre et vénéré Cheikh Bensmaia, que l'on peut qualifier de Koth'b El-Ailm (savant) et au sujet de qui léminent  orientaliste  Emile Mas que Ray s'exprima ainsi : " Je viens de passer quelques moments bien agreables à me rappeler mon vieux maitre en Islam,le premier assuremment et le plus doux  des hommes.Il s'appelle Bensmaia.Il habite dans la haute ville d'Alger et une petite maison très blanche dont la porte basse est encadree d'une bande bleue.Nous avons fait connaissance un jour que la lumière me semblait moins brillante , le regard des femmes moins puissant , l'horizon de la mer plus étroit que la veille , et je lui avais plu en lui traduisant quelque s lignes de la"Citéde Dieu".de St Augustin." L'homme qui a écrit cela était musulman"m"avait-il- dit quand j'ai refermé le livre...Depuis ce moment  il m'avait donné des leçons régulières,se donnant une peine infinie,pour m'expliquer un des livres du Cheikh Abdejaziz.Il était d'ailleurs  beaucoup plus savant en grammaire arabe et en légilastion musulmane qu'un professeur de collège de France...Absolument content de son sort, dans ce monde,il n'avait pas peur de l'autre,car il vivait en paix avec tous les hommes et tous les esprits.Quand je souriais de sa credulité ,il me reprenait tout doucement et ajoutait"Vous ne pouvez pas voir ce que nous voyons,nous autres musulmans,parcque vous ne voulez pas croire"...Je sens maintenant tout ce que je dois à cet homme aimé de Dieu car, grâce à lui,se dégage pour moi,de l'Islam,un charme profond et rare,. plus troublant que l'ivresse"

                      Le troisième fils de feu Sid Braham Ben Redouane , Si Smain mourut en 1908 laissant un garçon Si Mohammed Tewfik , et une fille mariéé à un grand industriel d'ALGER Benoueniche .Quant à son second fils Si Youssef Ben Braham  Ben Redouane (mon arrière grand-père) chef de famille est né en 1858 à Alger , brèves études coraniques puis vie active du négoce.Au bout de queques annees d'affaires, Si Youssef devint un des principaux négociant en même temps important propriétaire .Il s'initia à la langue française, et succeda à son frère Abderrahmane à la chambre de commece et du bureau de bienfaisance musulman.Il fut choisit dans la création des tribunaux répressifs,comme juge titulaire, et plus tard devint membre du conseil d'administration de la culture musulmane.En reconnaissance de l'activité qu'il déploie sans cesse au sein de la haute assemblée communale.il fut nommé officier d'accadémie .Pendant cette guerre tous les Ben Redouane , sous la direction de leur vénéré chef ,ont témoigné de leur grand dévouement.Visant de tout son prestige,Si Youssef a aidé pussamment à la création et au bon fonctionnement de diverses oeuvres de guerre,donnant toujours sans compter,souscrivanr largement et faisant souscrireà tous les enmprunts nationaux.

                   Les Ben Redouane ont obtenu des résultats au dlà de toutes espérances.Admirateur de nos institutions et fervent propagateur de l'enseignement français dans les milieux musulmans , Si Youssef Ben Redouane a fait instruire dans ce sens trois actifs garçons : Si Ahmed,  Si Mhamed , et Si Hamdan(mon grand-père), et comme signe des temps les jeunes filles Ben Redouane tiennent  honneur de prouver, par leur application, qu'une bonne  instruction ne me sied pas à des descendantes de princes...                    Mon arrière grand -père a été le prmier à être honoré , et d'être nommé Administrateur de la Banque d'Algérie

                                                                                      Alger 1919 

Partager cet article

Repost 0
Published by Ben Redouane - dans rymie
commenter cet article

commentaires

ben redouane 16/04/2014 16:45

c bien

  • : le blog rymie
  •   le blog rymie
  • : Voulez-vous partager avec moi des moments de passions ,d'émotions , en vous mettant en position de critiques ,j'aime je naime pas ,je trouve cela nul...Alors restez avec moi
  • Contact

  • Eglantine
  • Voulez-vous partager avec moi des moments de passions ,d'émotions , en vous mettant en position de critiques ,j'aime je n'aime pas ,je trouve cela nul...Alors restez avec moi
  • Voulez-vous partager avec moi des moments de passions ,d'émotions , en vous mettant en position de critiques ,j'aime je n'aime pas ,je trouve cela nul...Alors restez avec moi

Recherche

Articles Récents

  • Musée du chocolat de Cologne Allemagne
    Balances de pesée portables avec des poids Leipzig Metal Début du 19ème siècle
  • Musée du chocolat de Cologne Allemagne
    Fac-similé du Codex , Tro- Cortesiamus Madrid sur papier ficus Fac-similé est une copie de reproduction d'un vieux livre , manuscrit , dessin , oeuvre d'art ou autre éléments... Ce sont deux fragments de livres pliants d'une longueur de 7 mètres Le Codex...
  • Musée du chocolat de Cologne Allemagne
    Tête d'un Olmèque Oaxaca, Mexique Métate en pierre époque Maya Mexique Pot en argile du Guatemala ,époque précolombienne Maya Pichet avec une anse représentant une figurine , en argile Equateur Sculpture d'un guerrier ou d'un danseur en argile Mex...
  • Musée du chocolat de Cologne Allemagne
    Joyeuses Pâques ! Profitez bien des petites fleurs et du beau soleil de printemps ! Monde des enfants " Le petit chaperon rouge et le loup / à gauche moule en métal Au centre le Pape François fabriqué par le confiseur Geog Maushagen
  • Musée du chocolat Cologne Allemagne
    Fontaine de chocolat La fontaine haute de trois mètres d'où jaillit un jet de chocolat liquide et chaud Le personnel du musée plonge les gaufres dans le chocolat chaud de la fontaine pour les offrir aux visiteurs Le must : c'est se faire confectionner...
  • Musée du chocolat Cologne Allemagne
    Conche chocolat / type Postranecki / 1920 Le conchage est un procédé d'affinage du chocolat par brassage à une température de 80 degrés Celsius . Il permet d'uniformiser le produit et d'y incorporer le beurre de cacao additionnel, ainsi que le sucre et...
  • Musée du chocolat de Cologne Allemagne
    A l'étage où se trouvent les machines Machine d'emballage / Type Sapal / Typ PRM Lausanne / Année de production 1928 Cette machine servait à envelopper les pralines dans du papier d'argent . Elle effectuait 50 à 60 plis par minutes Le prix d'achat à cette...
  • Musée du chocolat de Cologne Allemagne
    Le musée dispose d'anciennes machines issues des premières productions du chocolat cliquez ici vous verrez mieux !!!
  • Musée du chocolat de Cologne en Allemagne
    Les épices sont quelquefois ajoutés au chocolat comme le poivre...
  • Musée du chocolat de Cologne Allemagne
    Le beurre de cacao Plus de 50 % du cacao se compose de matière grasse. Elle est extraite par pression hydraulique, issue de fèves décortiquées et dégemmées. C.Van . Houten ( 1801-1887 ) a réussi à construire une presse à beurre de cacao . Par la suite...