Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 décembre 2008 1 01 /12 /décembre /2008 21:27

Les signes du meilleur présage  

                                                         

Décrypteur                                                                                                                                                                                               Les Les Egyptiens maîtrisaient très tôt les  signes alphabétiques et écritures au tracé simplifié. Ils n'en ont pas moins préservé pendant près de trois mille ans, leur sysyème compliqué. Abandonner ou réduire le nombre d'images n'était pas dans leur préoccupation. Les hiéroglyphes s'imposaient pour leur beauté: lisibles dans plusieurs sens. Ils s'adaptent aux supports, objets ou édifices. Mais cette écriture "sacrée"(du grec hiéros) et "gravée" (glyphéen) leur permettait avant tout de manipuler le réel.

Le hiéroglyphe ne figure pas seulement la parole , il est porteur de la réalité du monde et constitue, à ce titre, un mode d'action .Les Egyptiens croyaient à l'efficacité magique des hiéroglyphes. Ils pnsaienrt qu'ils puvaient faire vivre ce qu'ils peignaient pour l'éternité : inscrire le nom du roi, c'était le rendre immortel.

L'écritue a donc une valeur performative: nommer, c'est faire exister. Dans les Textes des Pyramides , un rituel religieux inscrit dans les chambres funéraires des sépultures royales, le roi défunt proclame : "Je suis le scribe du livre divin, j'énonce ce qui est suscité ce qui n'est pas" L'écrit fait advenir ce qu'il exprime, le mot étant lié magiquement à la chose. Ecrire , recoier, c'est maintenir, reproduire et multiplier la vie.De 700 à 800 signes environ pendant la périoode dynastique, le répertoire passe à plusieurs milliers à l'époque gréco-romaine: on restitue aux dieux, en le glorifiant, ce qu'ils ont crée dans une infinie diversité. Au total, le nombre de signes employés dans l'écriture égyptienne se monte peut-être à quelques dizaines de milliers! "Il n'existe pas de limite de logique au nombres de hiéroglyphes, mais seulement une limite mathématique : la civilisation pharaonique disparue ayant cessé de créer  des caractères nouveaux". Un foisonnement lié à la conception que les Egyptiens se faisaient de l'écriture. Elle n'est pas oeuvre humaine : les scribes n'inventent pas les signes, ils copient la création et sont libres d'y puiser n'importe quelle inscription selon leur fantaisie. Théoriquement ,  tout peut servir de hiéroglyphe: une chose , un être, un objet mais aussi une activité ou un geste.

Lécritue n'évolue pas, mais retrouve progressivement ce que la création contient. Elle recherche et débusque les mystères de l'univers, puis les explicite, les fixe dans la pérénnité de monuments en pierre ou de matériaux durables. 

                                                                                                                                                                                                                                                                                               

Partager cet article

Repost 0
Published by Eglantine
commenter cet article

commentaires

  • : le blog rymie
  •   le blog rymie
  • : Voulez-vous partager avec moi des moments de passions ,d'émotions , en vous mettant en position de critiques ,j'aime je naime pas ,je trouve cela nul...Alors restez avec moi
  • Contact

  • Eglantine
  • Voulez-vous partager avec moi des moments de passions ,d'émotions , en vous mettant en position de critiques ,j'aime je n'aime pas ,je trouve cela nul...Alors restez avec moi
  • Voulez-vous partager avec moi des moments de passions ,d'émotions , en vous mettant en position de critiques ,j'aime je n'aime pas ,je trouve cela nul...Alors restez avec moi

Recherche

Articles Récents

  • Musée du chocolat de Cologne Allemagne
    Balances de pesée portables avec des poids Leipzig Metal Début du 19ème siècle
  • Musée du chocolat de Cologne Allemagne
    Fac-similé du Codex , Tro- Cortesiamus Madrid sur papier ficus Fac-similé est une copie de reproduction d'un vieux livre , manuscrit , dessin , oeuvre d'art ou autre éléments... Ce sont deux fragments de livres pliants d'une longueur de 7 mètres Le Codex...
  • Musée du chocolat de Cologne Allemagne
    Tête d'un Olmèque Oaxaca, Mexique Métate en pierre époque Maya Mexique Pot en argile du Guatemala ,époque précolombienne Maya Pichet avec une anse représentant une figurine , en argile Equateur Sculpture d'un guerrier ou d'un danseur en argile Mex...
  • Musée du chocolat de Cologne Allemagne
    Joyeuses Pâques ! Profitez bien des petites fleurs et du beau soleil de printemps ! Monde des enfants " Le petit chaperon rouge et le loup / à gauche moule en métal Au centre le Pape François fabriqué par le confiseur Geog Maushagen
  • Musée du chocolat Cologne Allemagne
    Fontaine de chocolat La fontaine haute de trois mètres d'où jaillit un jet de chocolat liquide et chaud Le personnel du musée plonge les gaufres dans le chocolat chaud de la fontaine pour les offrir aux visiteurs Le must : c'est se faire confectionner...
  • Musée du chocolat Cologne Allemagne
    Conche chocolat / type Postranecki / 1920 Le conchage est un procédé d'affinage du chocolat par brassage à une température de 80 degrés Celsius . Il permet d'uniformiser le produit et d'y incorporer le beurre de cacao additionnel, ainsi que le sucre et...
  • Musée du chocolat de Cologne Allemagne
    A l'étage où se trouvent les machines Machine d'emballage / Type Sapal / Typ PRM Lausanne / Année de production 1928 Cette machine servait à envelopper les pralines dans du papier d'argent . Elle effectuait 50 à 60 plis par minutes Le prix d'achat à cette...
  • Musée du chocolat de Cologne Allemagne
    Le musée dispose d'anciennes machines issues des premières productions du chocolat cliquez ici vous verrez mieux !!!
  • Musée du chocolat de Cologne en Allemagne
    Les épices sont quelquefois ajoutés au chocolat comme le poivre...
  • Musée du chocolat de Cologne Allemagne
    Le beurre de cacao Plus de 50 % du cacao se compose de matière grasse. Elle est extraite par pression hydraulique, issue de fèves décortiquées et dégemmées. C.Van . Houten ( 1801-1887 ) a réussi à construire une presse à beurre de cacao . Par la suite...