Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 novembre 2008 3 26 /11 /novembre /2008 22:32

Découvrez Turlu Tursu!

                                                                                                                      

Egypt -hiéroglyphe : paroi du temple Kôm Ombo       

 

 

Dans la nature tout fait signe :Un faucon, un roseau ou alors le simple geste de marcher...

Les scribes puisent dans l'univers leur inspiration pour reproduire des milliers de

signes. 

Première forme d'écriture égyptienne, les hiéroglyphes ont une origine difficile à dater. Pendant longtemps, les historiens ont affirmé qu'ils étaient nés vers 3000 av.J-C, avec la civilisation des grands pharaons qui ont unifié la vallée du Nil. La palette de Narmer, commémorant la conquête de la Basse-Egypte par Ménès, pharaon fondateur de la Haute-Egypte, serait alors le plus ancien document connu(3100 av J-C). Dans les années 1900, une équipe de l'institut allemand du Caire, découvre à Abydos des centaines d'étiquettes en ivoire gravées d'inscriptions datées entr 3250 et 3150; les hiéroglyphes preuve de l'écriture égyptienne antérieure à la naissance de l'Etat pharaonique, à une époque de la vallée du Nil était parsemée de petits royaumes. "Certains signes forment des mots, d'autres non. Les animaux n'ont pas exactement la même forme que ceux des hiéroglyphes connus.Dès l'Egypte unifiée , en revanche, les signes renvoient à des signes royaux: ils sont prononcés , et relèvent par conséquent de l'écriture. La frontière est floue..."dit Dimitri Meeks.Elle l'est d'autant plus que la découverte d'Abydos récente, fait encore l'objet de recherches qui permettront peut-être , à terme, de trouver un consensus.

Au début , les hiéroglyphes ne désignent que des noms, des titres, des quantités. Le premier long texte, un document administratif, date de 2600 av. J-C: les grands textes religieux ne paraissent qu'à partir de 2300, apres huit siècles d'histoire égyptienne. " Dans cette civilisation comme dans la civilisation mésopotamienne, l'écriture semble née d'un besoin pratique: comptable en Mesopotamie, cadastral en Egypte où les crues du Nil, déposant chaque année leur limon, brouillaient toutes les marques de propriété entre les champs et obligeaient à refaire un travail d'arpentage".Sans elle le pharaon ne peut déléguer  ni transmettre ses ordres: l'écriture autorise l'émergence d'une société organisée sous l'égide d'un souverain unique et d'une administration centralisatrice. Elle n'est toutefois accessible qu'à une élite, composée de dignitaires, de prêtres et de fonctionnaires. Moins de un pour cent de la population est alphabetisée, soit quelques miliers de personnes pour l'Egypte.Et pour devenir scribe - Veiller au cadastre, à la perception des impôts et à la prestation des corvées - Douze années de formation sont nécessaires! Car le système hiéroglyphique est particulièrement complexe.Figuratif, il se compose d'images provenant de l'univers égyptien: un lion, un faucon, des roseaux...Mais pour faire signe, ces choses du réel subissent trois contraintes: elles sont ramenées à la même taille (le faucon est aussi grand que le lion), rangées de manière harmonieuse et orientées en fonction du sens de lecture .Chaque hiéroglyphe peut alors avoir trois fonctions. Il peut être un idéogramme et representer une idée: le dessin d'un chat désigne , le chat, celui d'un collier est attribué à l'or, il peut ^être un phonogramme: les voyelles n'étant pas encodées, il désigne une seule consonne - ces hiéroglyphes alphabétiques sont au nombre de 24 - voir plusieurs : comme si le dessin de chat désignait le son "ch".Enfin le hiéroglyphe peut être un déterminatif, un signe dépourvu de sens phonétique mais qualifiant le mot qui le précède: un nom d'étoiles se termine par la silhouette d'une étoile.

Tous ces signes figuratifs ne sont guère facile à manier.Apparaissent deux écritures cursives, fondées sur des tracées simplifiés des hiéroglyphes, la tachygraphie écriture rapide.C'est d'abord le hiératique , utilisé des l'ancien Empire (2700-2600)pour les textes religieux comme les documents profanes, littéraires ou scientifiques.Puis vient le démotique, à partir du viième siècle, qui connait une large utilisation dans la vie quotidienne et perd tout aspect figuratif. Ces deux écritures se tracent à l'encre sur des supports plus communs: papyrus, briques ou ostraca (débris de poteries). En parallèle, les hiéroglyphes subsistent mais sont réservés aux inscriptions sur les monuments et aux ornements. Ils sont gravés dans la pierre, en relief ou en creux, peints sur les parois des tombes, plus rarement sur des papyrus...

                                                           à suivre...

 

 

 

 

                         

Partager cet article

Repost 0
Published by Eglantine
commenter cet article

commentaires

Eglantine 26/02/2011 20:16



Tout le plaisir est pour moi..;c'est moi qui vous remercie!



LeNasticot 26/02/2011 18:54



Mon mari est un grand fan de toutes les écritures, je vais lui envoyer le lien pour qu'il puisse lire tous ces articles, il va adorer, merci pour ce partage.



  • : le blog rymie
  •   le blog rymie
  • : Voulez-vous partager avec moi des moments de passions ,d'émotions , en vous mettant en position de critiques ,j'aime je naime pas ,je trouve cela nul...Alors restez avec moi
  • Contact

  • Eglantine
  • Voulez-vous partager avec moi des moments de passions ,d'émotions , en vous mettant en position de critiques ,j'aime je n'aime pas ,je trouve cela nul...Alors restez avec moi
  • Voulez-vous partager avec moi des moments de passions ,d'émotions , en vous mettant en position de critiques ,j'aime je n'aime pas ,je trouve cela nul...Alors restez avec moi

Recherche

Articles Récents

  • Cathédrale de Cologne Allemagne
    Elle est la troisième plus grande cathédrale du style gothique après la cathédrale de Séville et le dôme de Milan . L'énorme façade Ouest avec les deux tours de plus de 7100 mètres carrés, n'a pour l'instant été dépassée nulle part ailleurs dans le monde...
  • Le pont ferroviaire de Cologne Allemagne
    Le pont Hohenzollern (en allemand Hohenzollernbrücke) est un pont sous arc métallique, sur le Rhin, entre Cologne et Deutz. Il est situé sur le Rhin au kilomètre 688,5. Construit entre 1907 et 1911, ce pont était à l'origine aussi bien routier que ferroviaire...
  • Musée du chocolat Cologne Allemagne
    Cliquez sur les photos ...c'est encore mieux ... Tasses chocolat avec soucoupes "Trembleuse" Fabrication Du Paquier, Vienne Porcelaine de Saxe 1735 Pot de chocolat/ Porcelaine de Saxe .1740 et Tabatière Ludwigsburg .1770 / Meissen Manuacture Tête...
  • Musée du chocolat de Cologne Allemagne
    Droguerie Belles boîtes de chocolat d'antan Les distributeurs de chocolat
  • Musée du chocolat de Cologne Allemagne
    Balances de pesée portables avec des poids Leipzig Metal Début du 19ème siècle
  • Musée du chocolat de Cologne Allemagne
    Fac-similé du Codex , Tro- Cortesiamus Madrid sur papier ficus Fac-similé est une copie de reproduction d'un vieux livre , manuscrit , dessin , oeuvre d'art ou autre éléments... Ce sont deux fragments de livres pliants d'une longueur de 7 mètres Le Codex...
  • Musée du chocolat de Cologne Allemagne
    Tête d'un Olmèque Oaxaca, Mexique Métate en pierre époque Maya Mexique Pot en argile du Guatemala ,époque précolombienne Maya Pichet avec une anse représentant une figurine , en argile Equateur Sculpture d'un guerrier ou d'un danseur en argile Mex...
  • Musée du chocolat de Cologne Allemagne
    Joyeuses Pâques ! Profitez bien des petites fleurs et du beau soleil de printemps ! Monde des enfants " Le petit chaperon rouge et le loup / à gauche moule en métal Au centre le Pape François fabriqué par le confiseur Geog Maushagen
  • Musée du chocolat Cologne Allemagne
    Fontaine de chocolat La fontaine haute de trois mètres d'où jaillit un jet de chocolat liquide et chaud Le personnel du musée plonge les gaufres dans le chocolat chaud de la fontaine pour les offrir aux visiteurs Le must : c'est se faire confectionner...
  • Musée du chocolat Cologne Allemagne
    Conche chocolat / type Postranecki / 1920 Le conchage est un procédé d'affinage du chocolat par brassage à une température de 80 degrés Celsius . Il permet d'uniformiser le produit et d'y incorporer le beurre de cacao additionnel, ainsi que le sucre et...