Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 novembre 2008 2 18 /11 /novembre /2008 18:31

L'écriture cunéiforme                                            C'est le Proche-Orient qui vit naître le premier système de signe destinés à conserver la mémoire de la parole. Inventé par les Sumériens vers -3350 ans. Il était composé à l'origine de cactères primitifs figuratifs, gravés dans des tablettes d'argile. L'écriture cunéiforme (du latin cunéos, clou ou coin), dérivée de ces premiers signes, est quant à elle attestée vers -2800 ans. Elle est caractérisée par l'aspect "en clous" des signes. L'écriture précunéiforme, puis cunéiforme, va rester en usage pendant plus de trois millénaires dans cette région du monde.
Installés en Mésopotamie vers 3500 avant notre ère, les Sumériens ont su mettre à profit la relative fertilité de cette région située entre l'Euphrate et le Tigre pour développer une civilisation prospère, de grand rayonnement culturel. Bien avant les Romains, ils établirent de véritables cités-Etats dotées d'authentiques gouvernements, berceaux de l'urbanisme, de la finance, de la comptabilité et du droit. Suivant de peu de celle de la roue, l'invention de l'écriture s'inscrit dans un contexte marqué par le dynamisme des échanges commerciaux. Les Sumériens sont alors en relation avec d nombreux peuples et leur écriture va se diffuser dans une tres vaste aire géographique s'étendant de la mer Méditerranée au golf Arabo-Persique et de l'Anatolie à l'Egypte, à l'intérieur de laquelle elle sert à transcrire d'autres langues, à commencer par l'akkadien.
La technique de notation va évoluer au cours du temps. Le support principal reste l'argile , certains textes étaient gravés dans la pierre, les métaux, le bois...Or, l'écriture cursive est difficile à tracer dans la terre humide. Les graphismes vont être décomposés en segments de droite, directement imprimés dans l'argile à l'aide d'un roseau taillé en biseau, le calame. C'est ainsi qu'apparaît durant le 3ème millénaire, l'écriture cunéiforme.
Aux alentours de 2600, l'orientation des signes subit une rotation de 90degrés. Elle se lit désormais non plus case par case mais ligne par ligne, de gauche à droite. Pour le reste, son principe n'a pas changé mais s'est perfectionné. C'est une écriture mixte qui combine des logogrammes, qui servent à noter des syllabes . "L'écriture sumérienne fournit une aide à la lecture par le biais d'un signe phonétique associé, qui va permettre par exemple de choisir entre ka: la bouche, et inim: la parole. Elle utilise également des signes à vocation grammaticale, qui donnent des indications de pluriel, etc. Ainsi que des signes determinatifs, qui ont une valeur de classification de l'objet nommé dans differentes catégories(les armes, les objets en bois.)."  
En effectuant de ses multiples aux mots, l'ecriture cunéiforme restitue les nuances du mode de pensée du mode mésopotamien, qui reconnaît une  essence complexe aux choses.Elle est aussi bien adaptée à la transcription à la langue sumérienne.De type agglutinant (des suffixes ou préfixes juxtaposés à un radical fixe expriment les rapports grammaticaux ) ,cette langue n'appartient à aucune famille connue et comporte de nombreux mots monosylabiques. Elle se prête aux jeux de mots, ce qui permet également l'écriture cunéiforme. Apres sa disparition en tant que langue vivante à la fin du troisième millénaire, le sumérien perdurera comme langue morte associée à la culture savante jusqu'au premier millénaire avant notre ère.
Le cuneiforme akkadien est une écriture essentiellement phonétique comportant des signes qui ont une valeur syllabique ainsi qu'un certain nombre de logogrammes conservés du sumérien, de nombreux échanges ayant existé entre les deux langues. Vers 2000 avant J-C , deux dialects akkadiens, l'assyrien du Nord  et le babylonien du Sud rempllacent le sumérien en Mesopotamie. Le prestige de Babylone, à son apogée au xviiième siècle sous le règne de d'Hammourabi, contribue à faire de l'akkadien une langue de communication internationale  et renflore le rayonnement de l'écriture cunéiforme.
Tout au long de l'histoire de la Mésopotamie, celle-ci a été empruntée pour transcrire des langues locales tres variées, certaines non apparentées aux langues actuelles (hurrite en Mésopotamie du Nord, urartéen à l'est de la Turquie, élamite en Perse...), d'autres indo-européennes (hittite en Anatolie...).Dans deux cas , une graphie d'allure cunéiforme a été mise au service d'un système d'écriture complètement différent" C'est le cas du système vieux perse (viè-ivè siècle av.J-C )purement syllabique, et de celui utilisé pour noter l'ougaritique, une langue sémitique parlée en Syrie, qui a illustré le principe de l'alphabet avec une écriture cunéiforme au xiiè siècle avant notre ère, une exception qui n'a duré qu'un siècle" 
Après -1500, outre l'ougaritique, d'autres formes d'alphabets organisés (cunéiforme alphabétique, linéaire alphabétique, etc.), apparaissent progressivement.L'écriture cunéiforme va survivre à leur inroduction. Mieux, elle conserve tout son prestige. En témoigne la bibliothèque constituée à Ninive sous le règne du roi d'Assyrie Assur banipal, de 68 à 627av J-C. Mais  peu après la mort de ce souverain, la chute de l'empire va amorcer le déclin de l'écriture cunéiforme. Elle restera en usage jusqu'au début de notre ère, et finira par disparaître avec les langues qu'elle a servi à véhiculer...                                     

Partager cet article

Repost 0
Published by Eglantine
commenter cet article

commentaires

ahmed 30/05/2009 23:24

"mesopotamie " "moyen orient" "cuneiforme" que des elecubrations qui ont gérmé dansla pensée malsaine occidentale detentatrice de la verité absolue!!!! sicl'ecriture est née en arabie du nord c'est a dire l'irak que beaucoup de haineux en occidentessayent de gommer en inventant des charabias comme moyen orient levant orient etcalors que la realite physique et biologique forme un seul peuple et une seule terre qui s'etendsdu yemen au sud et la mer noire au nord cette terre s'appele et s'appelera toujours la peninsulearabe .la "biblisation" arrierée de l'histoire et de l'arabie ont completement denaturé la verité et la recherche scientifique les arabes se sont liberé de la colonisation au 20 siecle mais il est temps qu'ils liberent leur histoire des manipulations "judeo chretienne" retrogrades et des pseudo historiens occidentales . 

  • : le blog rymie
  •   le blog rymie
  • : Voulez-vous partager avec moi des moments de passions ,d'émotions , en vous mettant en position de critiques ,j'aime je naime pas ,je trouve cela nul...Alors restez avec moi
  • Contact

  • Eglantine
  • Voulez-vous partager avec moi des moments de passions ,d'émotions , en vous mettant en position de critiques ,j'aime je n'aime pas ,je trouve cela nul...Alors restez avec moi
  • Voulez-vous partager avec moi des moments de passions ,d'émotions , en vous mettant en position de critiques ,j'aime je n'aime pas ,je trouve cela nul...Alors restez avec moi

Recherche

Articles Récents

  • Cathédrale de Cologne Allemagne
    Elle est la troisième plus grande cathédrale du style gothique après la cathédrale de Séville et le dôme de Milan . L'énorme façade Ouest avec les deux tours de plus de 7100 mètres carrés, n'a pour l'instant été dépassée nulle part ailleurs dans le monde...
  • Le pont ferroviaire de Cologne Allemagne
    Le pont Hohenzollern (en allemand Hohenzollernbrücke) est un pont sous arc métallique, sur le Rhin, entre Cologne et Deutz. Il est situé sur le Rhin au kilomètre 688,5. Construit entre 1907 et 1911, ce pont était à l'origine aussi bien routier que ferroviaire...
  • Musée du chocolat Cologne Allemagne
    Cliquez sur les photos ...c'est encore mieux ... Tasses chocolat avec soucoupes "Trembleuse" Fabrication Du Paquier, Vienne Porcelaine de Saxe 1735 Pot de chocolat/ Porcelaine de Saxe .1740 et Tabatière Ludwigsburg .1770 / Meissen Manuacture Tête...
  • Musée du chocolat de Cologne Allemagne
    Droguerie Belles boîtes de chocolat d'antan Les distributeurs de chocolat
  • Musée du chocolat de Cologne Allemagne
    Balances de pesée portables avec des poids Leipzig Metal Début du 19ème siècle
  • Musée du chocolat de Cologne Allemagne
    Fac-similé du Codex , Tro- Cortesiamus Madrid sur papier ficus Fac-similé est une copie de reproduction d'un vieux livre , manuscrit , dessin , oeuvre d'art ou autre éléments... Ce sont deux fragments de livres pliants d'une longueur de 7 mètres Le Codex...
  • Musée du chocolat de Cologne Allemagne
    Tête d'un Olmèque Oaxaca, Mexique Métate en pierre époque Maya Mexique Pot en argile du Guatemala ,époque précolombienne Maya Pichet avec une anse représentant une figurine , en argile Equateur Sculpture d'un guerrier ou d'un danseur en argile Mex...
  • Musée du chocolat de Cologne Allemagne
    Joyeuses Pâques ! Profitez bien des petites fleurs et du beau soleil de printemps ! Monde des enfants " Le petit chaperon rouge et le loup / à gauche moule en métal Au centre le Pape François fabriqué par le confiseur Geog Maushagen
  • Musée du chocolat Cologne Allemagne
    Fontaine de chocolat La fontaine haute de trois mètres d'où jaillit un jet de chocolat liquide et chaud Le personnel du musée plonge les gaufres dans le chocolat chaud de la fontaine pour les offrir aux visiteurs Le must : c'est se faire confectionner...
  • Musée du chocolat Cologne Allemagne
    Conche chocolat / type Postranecki / 1920 Le conchage est un procédé d'affinage du chocolat par brassage à une température de 80 degrés Celsius . Il permet d'uniformiser le produit et d'y incorporer le beurre de cacao additionnel, ainsi que le sucre et...