Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 novembre 2016 2 22 /11 /novembre /2016 01:26

                                           Amadéo Modigliani

 

                                         Venu à Paris en 1906 poursuivre ses études artistiques, le jeune Amadéo Modigliani ( 1884 - 1920 ) fréquente à Montmartre les artistes du Bateau-Lavoir, rencontre Max Jacob, Jean Cocteau, Pablo Picasso. Il découvre l'art primitif ainsi que l'art africain 

                                         Menant une vie de bohème et d'excès, Modigliani est dans le Montparnasse des années 1910 l'incarnation même de l'artiste maudit. Sa mort prématurée et dramatique à l'âge de trente-cinq ans renforce l'aura de scandale qui accompagne la réception de sa peinture

                                        Son oeuvre, concentrée sur une douzaine d'années seulement est d'une grande cohérence plastique. Initié à la sculpture par Constantin Brancusi, il s'y consacre presque exclusivement, produisant têtes sculptées et cariatides. Puis de 1914 à sa mort en 1920, en partie sous l'influence de Paul Guillaume, il produit plusieurs centaines de tableaux, consacrés à la seule figure humaine. Une souplesse pleine de grâce s'y marie à une schématisation extrême apprise de l'art africain

"Le jeune apprenti"1918-1919 / Huile sur toile: 100 x 65 cm

"Le jeune apprenti"1918-1919 / Huile sur toile: 100 x 65 cm

Modigliani vouait une grande admiration aux œuvres de Cézanne et ce portrait reprend la pose de certains buveurs ou fumeurs peints par ce dernier. Modigliani s’intéresse ici aux rapports entre la figure et son environnement. Le jeune homme est assis, pensif, la tête appuyée sur une main. La chaise et la table semblent ne faire qu’un avec son corps et le libérer de sa pesanteur.
Modigliani n’était pas seulement peintre mais aussi sculpteur. Les formes très stylisées, comme celles de la main posée sur la jambe, rappellent ses sculptures. La palette de la toile est très douce et décline les gris et les bruns, seulement troublés par le col de la chemise blanche et le bleu intense des yeux. Le visage fin, jeune et lisse du modèle contraste avec ses mains grossières. Dans cette toile, les motifs sont cernés de contours sinueux, les formes sont aplaties, ce qui montre également l’influence de l’art de Gauguin.
Modigliani passa plusieurs mois dans le  Midi de la France en 1918 et 1919 afin d’améliorer sa santé défaillante. Le séjour lui fut offert par son autre marchand Léopold Zborowski. Il effectua à cette période une série de portraits de jeunes hommes roux, paysan, apprenti ou ouvrier, sans que l’on sache s’il s’agit du même modèle.

Provenance : Léopold Zborowski, Paris ; Paul Guillaume en 1929 ; Domenica Walter

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Quichottine 30/11/2016 13:03

C'est un musée passionnant... que je connais sans doute moins qu'Orsay où j'ai passé toute une année.
J'aime énormément ta façon de nous le présenter et les tableaux que tu as choisis.
Merci Pour tout.
Passe une douce journée. Bisous.

manou 24/11/2016 07:13

Un portrait qu'on lui attribuerait presque les yeux fermés tant il est typique de son oeuvre...Bisous et une belle journée

lemenuisiart 23/11/2016 19:16

Une belle présentation avec sa peinture

écureuil bleu 22/11/2016 22:58

Bonsoir Eglantine. J'aime bien Modigliani, surtout ses portraits. Bisous

Nell 22/11/2016 10:28

C'est vrai que l'on reconnait Modigliani à la forme très précise de ses visages, sa marque de "fabrique". J'adore la fluidité de ses personnages. Gros bisous, Eglantine et magnifique journée

  • : le blog rymie
  •   le blog rymie
  • : Voulez-vous partager avec moi des moments de passions ,d'émotions , en vous mettant en position de critiques ,j'aime je naime pas ,je trouve cela nul...Alors restez avec moi
  • Contact

  • Eglantine
  • Voulez-vous partager avec moi des moments de passions ,d'émotions , en vous mettant en position de critiques ,j'aime je n'aime pas ,je trouve cela nul...Alors restez avec moi
  • Voulez-vous partager avec moi des moments de passions ,d'émotions , en vous mettant en position de critiques ,j'aime je n'aime pas ,je trouve cela nul...Alors restez avec moi

Recherche

Articles Récents

  • Musée du chocolat Cologne Allemagne
    Cliquez sur les photos ...c'est encore mieux ... Tasses chocolat avec soucoupes "Trembleuse" Fabrication Du Paquier, Vienne Porcelaine de Saxe 1735 Pot de chocolat/ Porcelaine de Saxe .1740 et Tabatière Ludwigsburg .1770 / Meissen Manuacture Tête...
  • Musée du chocolat de Cologne Allemagne
    Droguerie Belles boîtes de chocolat d'antan Les distributeurs de chocolat
  • Musée du chocolat de Cologne Allemagne
    Balances de pesée portables avec des poids Leipzig Metal Début du 19ème siècle
  • Musée du chocolat de Cologne Allemagne
    Fac-similé du Codex , Tro- Cortesiamus Madrid sur papier ficus Fac-similé est une copie de reproduction d'un vieux livre , manuscrit , dessin , oeuvre d'art ou autre éléments... Ce sont deux fragments de livres pliants d'une longueur de 7 mètres Le Codex...
  • Musée du chocolat de Cologne Allemagne
    Tête d'un Olmèque Oaxaca, Mexique Métate en pierre époque Maya Mexique Pot en argile du Guatemala ,époque précolombienne Maya Pichet avec une anse représentant une figurine , en argile Equateur Sculpture d'un guerrier ou d'un danseur en argile Mex...
  • Musée du chocolat de Cologne Allemagne
    Joyeuses Pâques ! Profitez bien des petites fleurs et du beau soleil de printemps ! Monde des enfants " Le petit chaperon rouge et le loup / à gauche moule en métal Au centre le Pape François fabriqué par le confiseur Geog Maushagen
  • Musée du chocolat Cologne Allemagne
    Fontaine de chocolat La fontaine haute de trois mètres d'où jaillit un jet de chocolat liquide et chaud Le personnel du musée plonge les gaufres dans le chocolat chaud de la fontaine pour les offrir aux visiteurs Le must : c'est se faire confectionner...
  • Musée du chocolat Cologne Allemagne
    Conche chocolat / type Postranecki / 1920 Le conchage est un procédé d'affinage du chocolat par brassage à une température de 80 degrés Celsius . Il permet d'uniformiser le produit et d'y incorporer le beurre de cacao additionnel, ainsi que le sucre et...
  • Musée du chocolat de Cologne Allemagne
    A l'étage où se trouvent les machines Machine d'emballage / Type Sapal / Typ PRM Lausanne / Année de production 1928 Cette machine servait à envelopper les pralines dans du papier d'argent . Elle effectuait 50 à 60 plis par minutes Le prix d'achat à cette...
  • Musée du chocolat de Cologne Allemagne
    Le musée dispose d'anciennes machines issues des premières productions du chocolat cliquez ici vous verrez mieux !!!